Les addictions alimentaires

Les addictions alimentaires, mais aussi tout autre addiction, comme le jeu par exemple.

Ce sont des comportements qui dépassent complètement notre volonté. Nous savons ce que nous voulons faire mais nous n’y arrivons pas, d’où les échecs des régimes. C’est parce que le comportement alimentaire obéit à plusieurs choses.

Il faut savoir faire la différence entre être gourmand et être addicte.

L’addiction est une maladie du cerveau. On y retrouve une perte de contrôle, ce besoin de manger, irrépressible. Nous savons que nous ne devrions pas y succomber parce qu’il y a forcément des conséquences, comme la prise de poids, mais malgré tout, on n’y arrive pas. C’est ce que l’on nomme une addiction.

Nous pouvons dire que nous sommes addicte de la nourriture comme on pourrait l’être de la cigarette, des jeux vidéos…Nous ne sommes pas accro à la substance dans l’aliment, nous sommes accro à notre propre dopamine. Il n’y a pas de substance dans le jeu vidéo, c’est nous qui sécrétons notre propre substance.

Manger de façon addictive va au delà du plaisir gustatif. Cela fait du bien car ça nous fait sécréter de la dopamine. Pour parler d’addiction, il faut qu’il y ait une souffrance. Quand on est addicte, par exemple au chocolat, nous y pensons beaucoup. On a besoin d’en avoir chez soi. 

L’hypnose vous accompagne pour apprendre à gérer les émotions qui vous poussent à manger et maîtriser votre comportement alimentaire.

Les applications

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.